5 cour du Bailliage, 78000 Versailles     06 07 45 32 27

Catalogue

VENDU
exceptionnelle-console-epoque-regence
exceptionnelle-console-regence4exceptionnelle-console-regence3exceptionnelle-console-regence10exceptionnelle-console-regence15exceptionnelle-console-regence5exceptionnelle-console-regence2

Exceptionnelle console d’apparat d’époque régence en bois richement sculpté et doré

Catégories : ,

Description du produit

exceptionnelle-console-regence2

Ce meuble de très bonne facture aux qualités exceptionnelles par la richesse de ses sculptures, présente des traverses traitées dans le style de la toute fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle.  Autour d’un cartouche central se développent des rinceaux d’acanthe ornant la traverse ajourée, toute en finesse malgré les proportions importantes du meuble.

exceptionnelle-console-regence3

Aux extrémités des rinceaux, des « queues de cochon » constituées d’acanthes également, naissent de la traverse et se joignent aux autres ornements. Les traverses sont chargées de treillages pointés, dont le motif est à la mode à partir de 1700.

Il en est de même pour le profil à l’antique placé au centre de la traverse faciale, qu’on retrouve chez les ornemanistes de l’époque Régence-Louis XV tel que Bernard Tureau, dit TORO. Ici, le médaillon classique contraste par son sérieux louis-quatorzien, avec la gracilité irrégulière et rocaille des feuilles de choux formant un cartouche autour de celui-ci. Nous sommes en pleine Régence.

Provenance : château français privé du XVIIème siècle.

console-magsin antiquites

Le traitement du piètement, puissant, composé de deux consoles aux mouvements opposés, la forme de l’entretoise en X, qui tente de se détacher des modèles de Lepautre pour se faire plus sinueuse, et la présence des dragons, motifs très usités durant le premier tiers du XVIIIe siècle, confirment une datation durant la Régence ou l’extrême-fin du règne de Louis XIV.

exceptionnelle-console-regence5

Cette élégante console en chêne d’époque Régence aux proportions remarquables est entièrement sculptée sur trois faces.

Une console au piètement relativement similaire, et occupée également par quelques dragons est conservée aux Arts Décoratifs (Paris). Datée vers 1710-1720 par le musée, elle provient du château de Chenonceau (ci-dessous).

exceptionnelle-console-regence18

La sculpture des moulures est puissante, les motifs sont très gras, du bas-relief à la ronde-bosse. Rien n’est économisé dans le luxe ni dans l’originalité de notre console, comme le démontre les bouts de pieds en masque d’animaux plutôt qu’en simple sabot.

Tout est très mouvementé, quoique équilibré, et luxueux. Il s’agit très probablement d’une console parisienne, livrée pour meubler un intérieur d’exception, ce que les larges dimensions viennent encore appuyer. Mais qu’en est-il de l’auteur et de ses influences ?

Si la traverse est marquée par les dessins de l’ornemaniste Lepautre (connus de tous les artisans), publiés en 1682 et figurant des tables livrées pour Louis XIV à Versailles, la force des masques de dragons grimaçant, comme posés sur les pieds, le médaillon en ceinture et le travail ajouré rappellent les travaux et les publications de Jean-Bernard-Honoré Turreau, dit TORO (1672-1731).

Menuisier-sculpteur et ornemaniste du début du XVIIIe siècle, il est actif dans le Sud de la France. D’origine toulousaine, il fabrique nombre de consoles, de portes, et d’éléments de boiseries pour sa clientèle aixoise (Aix-en-Provence). Toro publie en 1716 un recueil de modèles gravés par Cochin et Rochefort, célèbres graveurs parisiens, et édité par Dubuisson. Toro est l’un des chantres du style Régence.

Sa manière, ainsi diffusée par la gravure, semble avoir essaimé jusque dans l’atelier parisien qui a réalisé cette splendide console au tournant du règne de Louis XIV et de la Régence.

Dessins et estampes par et d’après Toro, console par Toro (Dalva Brothers, NY, USA):

Présentation sur un socle recouvert d’un velours à galon et passementerie.

 

Cette très importante console rectangulaire est coiffée d’un épais marbre Rouge Royal postérieur se terminant par une large mouluration nommée « bec de Corbin » souligné en dessous par une gorge.

exceptionnelle-console-regence16L’épaisseur du marbre est d’environ 4cm. Ce marbre rouge royal est un marbre dont la couleur dominante est naturellement le rouge, et qui présente également d’autres nuances de rose et de gris, souvent avec des veinages blancs et des fleurages clairs.  L’abondance des fossiles et la variété des couleurs donnent à ses matériaux un aspect chamarré.

Nommé ; Rouge Royal, il est à noter qu’il s’agit d’un marbre très apprécié de Louis XIV dont les nombreux lambris restent encore dans les grands appartements du Château de Versailles.

Référence marbre : Château de Versailles, Château de Louveciennes

  • Longueur : 179.5 cm
  • Hauteur : 84.5 cm
  • Profondeur ; 76.4 cm

– Meuble en bon état de conservation.

– Dorure restaurée au XIXème siècle.

– Restaurations d’usage et d’entretien.

– Un certificat d’expertise indépendant est délivré

VENDEZ VOS ANTIQUITÉS

achat-vente-antiquites-expert-versailles

Vous avez des antiquités à vendre ? Que ce soit des meubles anciens (bureaux, consoles, tables, commodes, etc.) des tableaux ou autres objets des époques XVIIe XVIIIe et XIXe siècle, Philippe Leclercq, antiquaire et expert agréé, achète comptant au meilleur prix et en toute discrétion.

 

Information complémentaire

Epoque

XVIIe siècle, XVIIIe siècle

Période / Style

Régence


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d541710861/htdocs/clickandbuilds/AntiquaireetexpertVersailles/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Exceptionnelle console d’apparat d’époque régence en bois richement sculpté et doré”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *